Pour le moment, nous n’avons pas encore d’exemple à vous proposer. C’est une discipline encore très nouvelle. Nous savons seulement qu’il est maintenant possible à nos chers disparus de pouvoir se manifester à travers l’écriture et grâce à un ordinateur. Cela se passe au travers d’un logiciel de traitement de texte. Ainsi, il semble que l’on puisse utiliser une forme de « question-réponse ».